Mixage Fou

facebook twitter youtube contact

Accueil > français > concours de création sonore en 80 sec > boite à outils > Les formats audio en son 3D > ADM (Audio Definition Model)

ADM (Audio Definition Model)

Format ouvert de description de session audio 3D (channel-based, object-based et scene-based (HOA))

Article extrait de idfrancetv.fr, retour de la conférence internationale de l’AES (Audio Engineering Society, mars 2015, Hollywood, USA) :

Les européens ont parlé d’une même voix, BBC, France TV, Radio France et Fraunhofer ont réaffirmé leur soutien à l’Audio Definition Model (ADM) élaboré en commun sous l’égide de l’Union Européenne de Radio Télévision (UER-EBU). L’ADM est un standard ouvert, pour la production de contenu uniquement (les pro), et postule pour unifier les technologies de DTS, Dolby et Auro. De l’avis des américains, partagés entre un format Dolby Atmos déjà déployé, un format DTS MDA sans coût de licence (en usage cinéma) et un format Auro 3D a priori plus simple à prendre en main puisque dépourvu d’objets, l’ADM offre l’avantage de la gratuité et obligerait chacun des protagonistes à faire un pas dans sa direction, une vertu équitable. Finalement le plus gros défaut de l’ADM vient de son origine européenne, la phrase a clairement été prononcée à l’extérieur de la salle.

Au menu des travaux européens, dont les membres actifs sont résolument engagés dans la conquête des usages numériques, l’EBU a récemment publié les objectifs de son plan de travail :

- Faire de l’ADM un format d’import/export de session audio 3D orienté objets, à ce titre la BBC annonce la publication en ce mois de mars 2015 d’une librairie d’import/export au format ADM ici.
- Apprécier le rendu et l’expérience sonore 3D d’un même contenu ADM sur différents moteurs de rendu 3D, pour mieux pointer les caractéristiques importantes en termes d’interopérabilité.
- Proposer un protocole standard pour passer les informations de mixage orienté objets depuis une session au format ADM vers un moteur de rendu 3D.
- Définir les fonctionnalités minimales attendues d’un moteur de rendu 3D.

l’ADM est dorénavant une norme internationale (standard ITU) :
https://www.itu.int/rec/R-REC-BS.2076-0-201506-I/fr